Catégorie : Webmarketing

22 Juil 2016

Au royaume du PPC, le leader SEO est roi

Alors que Google met de plus en plus en avant son offre d’annonces Adwords, que les applications mobiles comme Messenger s’ouvrent à la publicité, et que les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les internautes pour accéder à l’information, certains s’interrogent sur l’avenir des stratégies SEO des entreprises.

Le développement de la publicité payante, sur les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux, représente-il une menace pour le futur du référencement naturel des entreprises, ou au contraire une aubaine pour souligner l’importance du SEO dans leur quête de trafic ?

Google : la priorité au PPC

C’est une découverte qui avait fait beaucoup parler au sein des communautés de spécialistes et amateurs de référencement naturel sur Internet.

En février 2016, Google supprimait la présence de liens Adwords sur le côté droit de ses pages de résultats, ajoutant au passage une annonce sponsorisée supplémentaire en haut de la page, au-dessus des premiers résultats organiques.

Un changement rapidement suivi par l’apparition d’un nouveau concept proposé par les équipes de Google : les Expanded Text Ads. Ces annonces Adwords nouvelle génération sont simplement plus grandes que les annonces actuelles, et prennent donc plus de place sur l’écran. Une innovation qui est pour le moment au stade d’expérimentation, mais qui devrait être rapidement implémentée de facon globale par le moteur de recherche californien.

Un ensemble de changements et de tests qui démontrent le souhait de la part de Google de donner davantage de visibilité aux annonces Adwords, afin d’en augmenter le taux de clic. Une situation qui devrait rapidement entrainer une augmentation du cout par clic sur les requêtes de type commerciale, pour les entreprises qui souhaiteraient profiter de cette visibilité payante supplémentaire.

La valorisation du SEO

Face à cette cannibalisation de l’espace disponible sur la page des résultats, l’importance de figurer en première position prend une toute autre importance.

Pour une requête très concurrentielle, sur laquelle 4 annonces Adwords seraient visible, seule un résultat organique serait visible au-dessus de la ligne de flottaison. Autant dire que le CTR (taux de clic) pour les pages positionnées en dessous de cette ligne critique ne représenterait qu’une infime partie du trafic totale pour cette requête.

Le secteur des mutuelles, très concurrentiel illustre parfaitement la situation, et l’importance de maitriser les 1ere positions des résultats. Ainsi, la requête de longue-traine « btp mutuelle santé » semble être une cible prioritaire des annonceurs, puisque Google affiche sur sa page de résultats pas moins de 4 liens publicitaires payants Adwords, ne laissant apparaitre que quelques résultats organiques.

Dans cette situation, le groupe spécialiste de la mutuelle batiment PRO BTP s’assure une visibilité organique optimale en étant le seul site visible au-dessus de la ligne de flottaison.ppc seo
Les changements mis en place ou envisagés par Google concernant son format publicitaire payante risque donc de changer le visage du référencement naturel dans le futur. Aujourd’hui plus que jamais, le SEO représente un investissement sur le long-terme pour l’assurance d’une visibilité qualitative des entreprises sur les moteurs de recherche.

23 Mar 2016
e-sante

L’e-santé: quand la médecine se digitalise

e-santeLa relation santé-patient a grandement évolué avec le développement des nouvelles technologies et des applications santé en tout genre pour smartphones et tablettes, allant des simples vidéos de fitness au suivi précis du diabète. Le terme e-santé est désormais entré dans le langage courant et s’illustre notamment par la création de solutions telles que « Mon Glucocompteur », « Nutridial » ou encore « ArthMouv » et selon le groupe Sanofi, un des leaders de l’industrie pharmaceutique, « la france a un vrai potentiel de réussites internationales en e-santé« . Il existerait environ 100 00 applications santé disponibles dans le monde dont 800 en français (source:vidal.fr), qui sont régulièrement mises en ligne sur les différentes plateformes marchandes virtuelles telles que Google Play et l’App Store. La France compterait environ 7 millions de mobinautes santé. Les bases de données pour médicaments font partie des applications les plus installées sur les terminaux mobiles mais il existe toutes sortes d’applications avancées concernant l’anatomie, le calculs de risques (la dénutrition par exemple), des situations cliniques ou encore pour les personne sous dialyse. (source image:labsante.sanofi.fr).

Des solutions santé du bout des doigts

Les médecins aussi utilisent de plus en plus des applications digitales pour suivre des diagnostics, surveiller l’état de santé de leur patient, faciliter le transfert d’informations et les centraliser dans une base de données accessibles à tout moment et par un simple glissement de doigts. Les solutions e-santé ou m-santé (« m » pour mobile) peuvent accompagner le quotidien de nombreux patients comme ceux devant prendre des médicaments de manière régulière. Tel est l’objectif de l’application « i Pill Good » qui est un pilulier journalier connecté comportant quatre compartiments correspondants aux moments de prises de la journée (midi, soir, coucher et matin) et qui sonnent (ou vibrent) à l’heure de la prise prévue. L’utilisateur n’a ainsi qu’à presser le pilulier ou cliquer sur un bouton de son smartphone pour valider la prise de son médicament. Cela permet de responsabiliser l’utilisateur et d’éventuellement éviter les oublis et erreurs.

Les idées d’applications santé digitales sont inépuisables et pourraient sans doute sauver de plus en plus de vies.

08 Jan 2016
Balyst devient Angie Engage

Balyst devient Angie Engage

Après 5 ans de conseil en équipe de freelances, Balyst lance une société de Conseil en création et gestion d’audiences digitales en partenariat avec le groupe de communication éditoriale Angie et devient Angie Engage.

Balyst devient Angie Engage

L’Agence de communication Angie à Paris

Le groupe Angie, c’est une agence de conseil en communication établie en 1988 à Paris et qui accompagne 22 des groupes du CAC 40 français.  Son équipe de 135 collaborateurs donne du pouvoir aux contenus digitaux diffusés par ses clients.  C’est aussi un chiffre d’affaires de 24 000 000 d’euros et des services certifiés ISO 9001 depuis 2004 et 14001 depuis 2010.

Une offre de création et gestion de trafic Web et Webmarketing

  • Audits techniques SEO de sites Web,
  • Audit d’engagement et conversion de sites Web,
  • UX et optimisation de design et parcours Internaute pour une conversion en ligne améliorée.
  • Gestion de campagnes « Pay Per Click » en ligne et SEA  (Google Adwords et son réseau « display », Twitter Advertising, Linkedin Advertising, Facebook Ad…),
  • Accompagnement en transfert d’URL, changement de nom de domaine, ouverture multilingye de sites Web,
  • Monitoring quantitatif et qualitatif en fonction des besoins réels de client pour une communication interne et externe (Google Analytics, MOZ, Xiti, Piwik…),
  • Formations en SEO, SEA et parcours utilisateur.

De nouveaux bureaux pour ses consultants

Afin d’accueillir une croissance rapide, Angie Engage a loué des bureaux de 230 m² dans le centre de Prague à 50 mètres de la Vieille Place.  Actuellement une offre d’emploi de Consultant SEO Senior.


Bureaux Angie Engage

Adresse Angie Engage: Melantrichova 17b Prague 1 (Prague 1) code postal: 110 00 Staré město (Vieille ville), République tchèque

Comment s’y rendre depuis Národní Třída (metro et arrêt de tramway)

  1. aller jusqu´à la rue Narodní,
  2. tenez-vous face droite de la rue Národní puis tourner a droite,
  3. vous voyez T-mobile? continuez tout droit sur la petite place Uhelný trh,
  4. A la fin de Uhelný trh, tournez dans la rue Havelská,
  5. Quand vous arrivez sur la rue Melantrichova, tournez à gauche pour trouver le numero 17b de bâtiment.

Comment s’y rendre depuis le metro Můstek B:

  1. sortez rue du 28. Října
  2. trouvez la rue Na Můstku (sur votre gauche) et approchez vous du magazin New Yorker
  3. continuez tout droit jusqu’au Melatrichova 17b.

Au coin de la rue Melantrichova et Michalská trouvez n°17b/19 sur le bâtiment et tournez à gauche dans l´arcade.

 

 

 

30 Oct 2015

Le HUB, quand la marque devient un media

lehub-quand-la-marque-devient-un-media

Pour les puristes en informatique, un Hub est un appareil informatique concentrant les transmissions Ethernet de plusieurs équipements sur un même support et dans un réseau informatique local.

 
Mais alors pourquoi les marques s’accaparent-elles ce terme? Quelles analogies pouvons-nous faire avec l’utilisation que font les marques de ce Hub dans leur stratégie webmarketing?

Le Hub, nouvelle voix des marques

Un Hub serait pour les marques un media portant la voix de l’entreprise autour d’un ou plusieurs thèmes contenant plusieurs articles à propos de projets qu’elles mènent ou ont mené, des tendances ou encore des actualités les concernant de près ou de loin. Ce Hub, qui est au centre des connections entre la marque et la cible webmarketing, peut être à destination du grand public, des professionnels, des journalistes ou encore des décideurs. Il devient ainsi un relais d’information.

Nous avons pu assister à la création du Hub SanofiHub de La Poste, ou encore celle du Hub Tetra Pak. Le premier constat que nous pouvons dresser est que le design se veut épuré, une navigation facile d’utilisation avec souvent un nuage de tags et un module de recherche pour accéder rapidement à l’information qui nous intéresse. Ici, les marques parlent moins d’elles, à la différence d’un site très institutionnel. Elles se veulent proches de leur public avec par exemple cet article destiné aux femmes et leur santé, et proposent aussi l’inscription à une newsletter afin de fidéliser l’internaute.

De plus, ces nouveaux sites peuvent bénéficier rapidement d’un bon positionnement sur les moteurs de recherche du fait de la transmission de jus SEO fournit par les sites « mères » à forte autorité et qui créent des liens retours ou backlinks pertinents vers ce fameux Hub.

Quelles sont les différences entre un Hub et un webzine?

Un webzine se veut être un magazine publié sous forme de site web. Il peut être interactif si les visiteurs peuvent laisser un commentaire sous chaque article ou alors collaboratif lorsque les internautes (amateurs, bénévoles, salariés…) peuvent participer eux-mêmes à leur publication.

A la différence d’un webzine, il n’est pas possible de laisser un commentaire ou de participer à la création du contenu d’un Hub. Une maîtrise totale du contenu du site est ainsi maintenue et le dialogue sera fera notamment sur les réseaux sociaux ou le community manager, voix des marques au sein des communautés web, prendra le relais.

Pour plus d’information sur le webzine, vous pouvez consultez notre article intitulé : Le webzine, toujours d’actualité pour les grandes sociétés.

30 Sep 2015

Changement de nom de domaine : Les points SEO à respecter

Il n’est pas rare qu’un site web ait plusieurs noms dans sa vie. Il est souvent signe d’évolution stratégique tant pour un site particulier que professionnel. A titre d’illustration, nous avons assisté mi-septembre à la modification du site gdfsuez.com pour devenir engie.com. Ce changement n’est pas sans hasard, la crise du gaz actuelle en Europe a amené la société à devoir séduire les pays émergents, s’affirmer comme un groupe important sur le marché de l’énergie en se restructurant, et sans doute gommer son ancienne dénomination, GDF-Suez, peu mémorisable et prononçable dans les autres langues.

Cela nous laisse en droit de penser que la transition des pages de l’ancien domaine vers le nouveau a dû être un travail assez conséquent et suffisamment risqué en terme de SEO. Le risque majeur étant la perte de positionnement dans les résultats de moteurs de recherche mais également l’obsolescence des liens retours vers le nouveau site.

Choisir son nom de domaine

Quels sont les différents points SEO à respecter ?

Le premier étant de respecter au maximum l’architecture du site. Si celui-ci change de manière brutale aux yeux de l’internaute, ce dernier peut avoir par exemple le sentiment de ne pas être sur le site web où il avait l’habitude de se rendre, de perdre ses repères. De plus, l’augmentation ou la diminution du nombre de liens internes sera concomitant avec le changement du nom des url qui, ne l’oublions pas, peuvent être présentes sur le reste de la toile en guise de liens retours. Par exemple, si vous décidez de supprimer une rubrique que nous nommerons “découvrez notre histoire”, et que parallèlement, plusieurs sites référents de qualité ont des liens pointant vers cette rubrique, le trafic anciennement générer par ce site sera perdu.

Cela nous amène au point suivant : Corriger les backlinks ou liens retours des sites web mentionnant l’ancien nom de domaine. Il faut impérativement contacter au maximum ces sites pour les inciter à modifier l’url et pourquoi pas en profiter pour leur demander d’insérer de nouveaux liens là où ils vous citent. Vous pouvez aussi faire en sorte d’obtenir rapidement quelques liens issus de sites de référence, ils vous permettront d’apporter une certaine crédibilité à votre nouveau nom de domaine. Il suffit alors de simplement leur communiquer vos nouveaux liens.

Ensuite, il est vivement de conseillé de faire des redirections permanente de chaque page de l’ancien site vers la nouvelle page correspondante. Une redirection 301 indique aux robots indexeurs le nouvel emplacement de la page et ainsi le positionnement de vos pages sera conservé.

Il faut bien évidemment prévenir Google via Search Console du changement de nom de domaine ainsi que préparer un sitemap avec les nouvelles URL et les soumettre aux différents moteurs de recherche pour accélérer l’indexation des nouvelles pages qui pourront éventuellement faire apparaître des erreurs gênants l’indexation. Un suivi régulier doit alors être mis en place.

Enfin, il faut tester le site d’un point de vue SEO on-site avant sa mise en ligne :

      Mes zones chaudes sont-elles optimisées :

  • Mes url intègrent-elles les mots-clés principaux de la page ?
  • Ces mots sont-ils bien séparés par des tirets, ni trop longs et sans caractère spéciaux ?
  • Qu’en est-il de mes balises Title, H1,H2, mes balises de mises en forme (em, strong), attributs alt des images ?

C’est ainsi l’occasion de refaire un audit seo complet de votre site.

Vous voilà enfin prêt à attaquer sereinement votre changement de nom de domaine.

15 Avr 2015

Le webzine, toujours d’actualité pour les grandes sociétés

webzineInternet évolue vite, très vite, souvent plus vite que ce que les départements de communication n’arrivent à gérer.  Twitter, pages Facebook, LinkedIn, Instagram, géolocalisation, versions mobiles, HTTPS donnent à tous un travail titanesque d’apprentissage mais aussi de mise en place (sans parler des investissements).

Dans ce relatif chaos, à l’évolution fulgurante, une stratégie Web solide est nécessaire pour définir les priorités des entreprises mais surtout les axes d’évolution à maîtriser.  Quelles solutions s’offrent à elles?

Le site corporatif

Le site corporatif est nécessaire, voire vital, à toute entreprise.  S’il est vrai que certains font le pari de la page sur réseaux sociaux uniquement, il semble que le site corporatif est le meilleur endroit pour présenter les principaux services ou produits de la société, communiquer avec ses éventuelles actionnaires ou candidats.  C’est aussi le meilleur endroit pour présenter sa présence géographique et ses filiales locales ou internationales.  Je recommande d’avoir un nom de domaine avec un historique et de faire évoluer le contenu sur tous les éléments stables de la société avec une mise à jour mensuelle.

Les blogs corporatifs

blogs-corporatifsPour diffuser du contenu plus « frais » et plus léger, il est bon d’avoir un blog corporatif où la société peut diffuser des actualités à la semaine.  C’est aussi l’occasion de partager des informations sur un ton plus léger (jeux concours, informations locales…).  Mettez en place toutefois une réelle procédure de publication qui, même ralentie, se doit d’être régulière.

Le Webzine corporatif

Là, subtile différence avec le blog corporatif, le Webzine peut être défini comme une version électronique d’un magazine sur le Web.  Il est bon d’ailleurs qu’il soit d’ailleurs la projection digitale d’une version papier existante.  Certains textes peuvent être reproduites entièrement (quelle mine sous exploitée de contenu !) mais d’autres devront être adaptés aux techniques d’écriture pour le Web.  Pensez à ajouter des entêtes de section (hn) pour rendre lisible du contenu.  Ajoutez aussi des informations plus courtes et percutantes, le lecteur doit pouvoir ajuster sa lecture à son temps disponible.

Quelques exemples de Webzines

Afin d’illustrer mon idée, voici l’exemple de deux Webzines corporatifs dont j’analyse la stratégie.

Evolutif! le Magazine de la construction modulaire

Il s’agit ici d’une publication de la société Algeco pour publier des interviews d’utilisateurs ou d’acheteurs, ses actions sociales mais aussi montrer des exemples exceptionnels de mises en place de ses produits, des batîments modulaires.  C’est aussi un bon lien, moins corporatif que son site institutionnel, avec les réseaux sociaux, les partages en ligne et autre.  J’imagine que la partie de contacts « demandez un devis » est utile, voire nécessaire, mais j’imagine que le but premier est d’établir un lien communiquant semi professionnel avec justement les professionnels qui utilisent chaque jour ses préfabriqués.   Finalement, je décèle un message rassurant coté sécurité pour les utilisateurs.  Algeco aborde ainsi un élément sensible de manière informelle et permet de réduire une perception de risque certainement infondée.

News CCFT, les actualités de la Chambre de commerce franco-tchèque

La CCFT elle, a une longue histoire de publication papier d’un magazine franco-tchèque sur les actualités des relations économiques entre la France et la République tchèque.  Ce magazine, Contact, fournit de belles archives de contenus autrement invisibles sur le Web et pourtant uniques, rédigés par des professionnels.  C’était pour la Chambre, l’occasion de capitaliser sur un travail couteux et de qualité et d’en faire profiter ses membres mais aussi le grand public par la mise en place d’un Webzine au ton plus léger et aux thématiques plus larges que celles abordées sur son site institutionnel.

 

 

07 Avr 2015
Comment optimiser ses envois Mailchimp

Bien créer sa newsletter avec MailChimp en 9 points

MailChimp est un formidable outils de création de mail, et vous pouvez facilement vous en servir pour créer votre newsletter par exemple. Nous l’utilisons d’ailleurs pour notre newsletter mensuelle sur Indusio.fr.

Comment optimiser ses envois Mailchimp
Cependant, comme tout outils, il existe différentes subtilités qui vous permettront d’utiliser au maximum de ses capacités MailChimp.

1. Faciliter l’inscription à votre newsletter

Votre formulaire d’inscription devrait être très facilement visible, que ce soit sur votre site internet, sur votre blog, sur vos réseaux sociaux, ou à n’importe quel endroit où vous pourrez insérer votre code de formulaire et rassembler des adresses mail. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus ! Vous pouvez consulter ce que propose MailChimp ou les nombreux plugins de WordPress afin de trouver de l’inspiration.

2. Récompenser vos nouveaux inscrits

Être créatif dans le placement de votre formulaire d’inscription n’est pas suffisant. Il faut que vous fassiez comprendre à vos visiteurs ce que pourrait leur apporter leur inscription à votre newsletter, voire ne pas hésiter à les inciter en leur proposant un coupon de réduction, un échantillon, le premier chapitre du livre que vous publiez bientôt etc… Ce que vous proposez dépendra évidemment de ce dont traite votre site internet ou blog.

3. Paramétrer et personnaliser vos listes MailChimp

mailchimp-technique-envoiCeci vous permettra d’accumuler des données que vous pourrez ensuite directement utiliser pour des campagnes marketing ciblées. Les dates de naissance ou domaines d’intérêts par exemple, vous permettront de souhaiter un joyeux anniversaire, le tout accompagné d’une offre individualisée. Le même principe est envisageable avec une offre adaptée aux domaines d’intérêts de la personne.

4. Personnaliser l’aspect et “l’âme” de vos formulaires d’inscription et mails selon votre entreprise, en accord avec votre “Brand marketing”.

Le résultat se doit d’être en accord avec le thème, les couleurs, et l’ambiance de votre site ou blog. Le rendu devrait être cohérent, lisse et poli. Votre mail est le canal qui vous permet de faire revenir vos visiteurs, alors il se doit d’avoir une image positive.

5. Utiliser les fonctionnalités exclusives à la version payante

Certaines possibilités, comme la réponse automatique par exemple, sont limitées à la version payante de MailChimp. Vous pouvez également envisager d’engager un expert de la CRM (Customer relationship management – Gestion de la relation client), afin de mettre toutes les chances de votre côtés, et vous assurer un retour sur investissement.

6. Vérifier l’intégration de MailChimp

MailChimp peut s’intégrer avec Google Analytics, Highrise, Freshbooks, WordPress etc… Ces intégrations très pratiques vous permettront de gagner un temps précieux et de vous assurer que vos listes soient mises à jour en continu, afin de vous débarrasser de vos problèmes d’adresses plus valables.

7. Bien gérer ses templates

Vous devrez ainsi avoir une série de templates pré-designés, rendue possible grâce à la très bonne gestion des templates que propose MailChimp. Vous économiserez votre temps et aurez la possibilité d’envoyer des mails selon ce que nécessite la situation (anniversaires, réductions, nouveaux articles etc…)

8. Jouez la social !

mailchimp-bouton-envoi-mailingConnectez MailChimp avec vos comptes Twitter et Facebook, ceci permettant de publier sur vos réseaux sociaux de manière automatique ce que vous envoyez via MailChimp, afin de maintenir au courant de vos actualités les personnes qui vous y suivent sans pour autant être inscrits à votre newsletter.

9. Mettez au point une stratégie d’email marketing et tenez vous y !

Un contenu consistant est essentiel afin de ne pas perdre votre public et le maintenir “engagé”. Que ce soit au niveau du contenu ou du rythme d’envoi, un usage cohérent de MailChimp est à préconiser.

On sait bien chez Indusio que c’est en forgeant qu’on devient forgeron, et c’est bien évidemment applicable à votre usage de MailChimp. Créez, mettez au point, et envoyez de jolies campagnes d’email ! Lancez vous et développez votre marketing !

 

Article rédigé par Corentin du site Indusio, spécialisé dans les offres d’emplois de la métallurgie.

21 Déc 2012
Webmarketing expliqué

Webmarketing: schéma explicatif de ce qu’est le Marketing Web

Tout comme je le disais dans mon premier post, le Webmarketing est aussi vaste que le Marketing lui même.  C’est d’ailleurs toujours intéressant de demander à un marketeux (moi inclus), ce qu’est le Marketing afin qu’il se perde dans des définitions sans fin qui couvrent finalement toute l’activité d’une entreprise moderne.

Toutefois, essayons pour une fois d’être concis et clair pour expliquer ce qu’est le Webmarketing.  Et pour ca, voici un petit schéma de ma perception de ce que cela recoupe.

Webmarketing expliqué

J ‘intègre ici le Marketing des moteurs de recherche (« S.E.M. » en anglais) comme une majeure partie du  Webmarketing.  J’en reparlerai en long et en large dans les posts à venir mais en gros, nous pouvons diviser cette partie en Visites payantes (PPC) et visites naturelles (réferencement) qui elles même s’éclatent en de nombreuses dimensions.

Il y a toutefois beaucoup d’autres aspects inclus dans le Marketing Internet et en voici les principaux:

– E-réputation:  comment surveiller et soigner la réputation de son activité sur Internet.  Il est important de non seulement éviter que le bouche à oreille propulsé par tous les médias, sociaux et autres, porte préjudice à son activité mais il faut en plus essayer de retourner la situation pour en faire une publicité positive.  Si on parle de vos produits, c’est en général bon signe, il faut juste être à l’écoute et prêt à réagir aux critiques pour trouver des solutions constructives,

bouche à oreille sur le Web

Réseaux sociaux (ou « Social Media Management »):  le Web est construit sur le partage de l’information et la communication entre groupes d’intérêts (entre autre vos amis et vous même) et c’est important de pouvoir rejoindre les groupes qui comptent pour votre activité et intéragissent sur les réseaux sociaux.  C’est devenu un véritable métier que de dynamiser une page Facebook.  Certaines entreprises n’ont aujourd’hui plus de site et n’ont conservé que leur présence sur ce réseau,

Réseaux sociaux sur le Web

Affiliation et partenariats:  c’est le principe des synergies (1+1 peuvent faire 3).  Avec les bons partenaires, vous irez toujours plus loin que seul de votre coté.  Il suffit de trouver une solution gagnante-gagnante sur tous les services complémentaires aux votres.  Il ne faut jamais oublier que développer un nouveau service est toujours beaucoup plus ardu et couteux que de s’associer avec un spécialiste déjà bien implanté,

Email marketing:  comment fidéliser ses utilisateurs par l’envoi régulier ou ponctuels d’emails.  C’est aussi un art que d’éviter de spammer ses utilisateurs tout en maximisant le nombre de clics dans les campagnes de courriels,

Gestion de trafic (« Traffic Management »): comment analyser ses visites et le comportement de ses utilisateurs pour optimiser leur expérience et maximiser la conversion d’objectifs quelqu’ils soient (vente en ligne, prise d’info, de contact…).

 

Voilà, vous me direz que c’est encore bien vague comme description mais j’espère que vous y voyez déjà plus clair.  Je promets de me rapprocher lentement de mon principal sujet: le référencement multilingue.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, j’améliorerai le petit schéma 🙂

14 Déc 2012

Internet Marketing, Webmarketing, Online Marketing, e-marketing?

Voila, vous êtes décidés à vous lancer sur Internet et proposer vos services, produits ou tout simplement parler de ce qui vous intéresse.  Vous avez pris une solution pour développer votre site et là, vous commencez à entendre des termes compliqués:  “quoi, tu n’as pas pensé à ta e-stratégie, tu dois faire du S.E.O., ne pas oublier le S.M.O. et tout ca pour une dynamisation de ton activité e-commerce sans nuire à ta e-réputation!”

Vous avez déjà passé un temps infini à réfléchir à ce que veut dire avoir un site Web et cela vous décourage de partir dans un charabia de connaisseurs qui finalement ont aussi du mal à maîtriser tous les aspects d’un Marketing en ligne efficace.

référencement Internet

 

Le Webmarketing

Ok, vous connaissez l’idée de Marketing.  Mais déjà, c’est un concept vague qui recouvre finalement toute l’activité de l’entreprise.

Je vais essayer de vous simplifier un peu cette jungle (quoi, même après un Master en Marketing et 10 dix ans d’expérience Web, je ne peux affirmer vous le décrire en mots simples!!!  et oui, vu que beaucoup de concepts se recoupent, ca ne pourra pas être limpide).   Commençons toutefois par le concept de Marketing.

Marketing, une définition

« L’ensemble des actions ayant pour objectif de prévoir ou de constater, et le cas échéant, de stimuler, susciter ou renouveler les besoins du consommateur, en telle catégorie de produits et de services, et de réaliser l’adaptation continue de l’appareil productif et de l’appareil commercial d’une entreprise aux besoins ainsi déterminés. »  (source Wikipedia)

Nous distinguons souvent 4 principaux axes en Marketing:
– Produit
– Prix
– Distribution
– Publicité

En anglais, c’est ce qu’on appelle les 4Ps (l’axe Distribution est la traduction de “place”).

Chaque concept doit être compris dans une dimension large de ce qu’il peut couvrir.  Ainsi, le “Prix” doit aborder le prix de marché que ses clients sont prêts à payer mais aussi les marges à effectuer et les coûts de production et distribution à réduire.

De même, ces axes sont découpés en une multitude de spécialisations (stratégie Marketing, pub, innovation, analyse marché…) qui font du Marketing, un puit sans fond.

Bon d’accord, mais comment l’appliquer au Web

 

Schéma des principales actions en Webmarketing

WebMarketing, des définitions

Quel que soit le nom: e-marketing, online marketing, webmarketing, on retrouve l’idée de promotion de produits ou services sur Internet.   Bien que cette définition synthétise ce que cela peut recouper, le Webmarketing est lui aussi éclaté en de nombreuses spécialisations qui se sont multipliées avec la croissance rapide d’Internet.

En voici quelques aspects:

le Marketing de moteurs de recherche ou “Search Engine Marketing” (S.E.M.) – niveau supérieur du marketing en ligne qui achète des publicités ou développent le référencement naturel dans les moteurs de recherches.

– la Publicité Web – l’utilisation de bannière ou de textes sur sites tiers pour générer du trafic vers votre site,

– le Référencement ou “Search Engine Optimization” (S.E.O.) – l’augmentation de la visibilité de vos sites sur le Web de manière dite naturelle (sans payer de publicité),

– le Marketing des Réseaux sociaux ou “Social Media Marketing” (S.E.M.) – l’augmentation de la visibilité à travers les réseaux sociaux tels que Facebook, LinkedIn ou Twitter.

– le Marketing par email – la communication directe à travers l’envoi de masse d’email.

– le Marketing de référents – la propagation par le bouche à oreille sur le Web.

– le Marketing par Affiliation – la collaboration rémunérée ou gagnante-gagnante entre deux services sur le Web.

– le Marketing entrant – la conversion de lecteurs à la base non intéressés en acheteurs de produits ou services.

– le Marketing de contenu – le développement de contenu de référence ou d’experts sur un sujet donné afin de stimuler les visites et la fidélisation des visiteurs sur un site donné.

– le Marketing Vidéo – l’optimisation des vidéos sur le Web puisque le moteur de recherche Youtube est devenu le deuxième moteur de recherche sur Internet.

Est-ce plus clair?  Non, toujours pas et je vous comprends.  Pour çà, il faut rentrer dans plus de détails sur chacune des dimensions du Webmarketing.

Je vous reparlerai donc dans mon prochain blog de la différence entre les acronymes S.E.M., S.E.O, S.M.M…