Est-ce que le blog est mort?

J’ai régulièrement à répondre à mes clients sur l’intérêt de lancer une section blog pour leurs sites. C’est vrai qu’après une profusion de nouveaux blogs dans les années 2000, il y a de moins en moins d’adeptes de ce medium, les fastidieux articles remplacés par des messages plus courts, moins formels, diffusés sur les réseaux sociaux (paresseux va!).

L’évolution du terme « blog » dans Google Trends montre bien que l’apogée du medium était atteinte au milieu des années 2000

Animer un blog, c’est un effort continuel

Un blog, c’est en effet demandant en terme de publication. Les contenus se doivent d’être de qualité, d’une longueur de plus en plus importante, originaux pour battre Wikipedia et autres sites à forte autorité SEO qui traitent froidements un grand nombre de sujets.

Et je n’aborde même pas le besoin de fraîcheur des contenus qui font que vos actualités meurent à petit feu jusqu’à parfois, devenir des pages zombies, néfastes pour votre réputation auprès des moteurs de recherche.

Oui, c’est du boulot. Mais il en vaut la peine si vous l’effectuez avec un soucis de qualité. Ce travail se doit d’être original et porté par un ton décalé pour se différencier des articles journalistiques et contenus éducatifs.

Des CMS de plus en plus performants

La bonne nouvelle, c’est qu’un blog, c’est techniquement plus facile à gérer qu’un site développé sur mesure. Vous pouvez construire une équipe rédactionnelle interne ou/et externe qui utilise des solutions telles que WordPress ou Drupal sans besoin de solides connaissances Web (encore faut-il régulièrement rappeler quelques régles élémentaires d’optimisation SEO).

Ces Content Management System sont mis à jour régulièrement et permettent de suivre l’évolution technique du Web. WordPress se met quasiment automatiquement à jour (attention aux « extensions » qui ne tiennent pas toujours le rythme!).

Le blog, une référence connue de tous

Si le terme « blog » est moins recherché par les internautes aujourd’hui, il reste la référence auprès du grand public pour partager des informations sur votre secteur ou votre activité. Chacun sait à quoi s’attendre en tombant sur la partie blog de votre site.

Je pense notamment aux autres concepts qui ont doucement sombré dans l’oubli, emportés par le courant fort qui anime l’Internet: les E-zines et autres Webzines ont disparu. Le blog a triomphé laborieusement et s’il n’est plus aussi sexy qu’il y a une quinzaine d’année, son format a su évoluer.

En conclusion, le blog est passé d’un outil branché à une norme reconnue par tous et c’est tant mieux.

Exemple d’un metablog sympa: Lireka

Avec la lente agonie de nombreux blogs qui épuisent leur motivation au fil des articles, il semble primordiale de mettre en place une équipe éditoriale solide et de poursuivre ses efforts dans le temps pour transformer l’essai de son blog.

J’ai récemment eu l’occasion de travailler sur un beau projet littéraire, Lireka qui a vocation à devenir un metablog, c’est à dire un blog qui se donne des moyens de rédaction autant internes qu’externes en proposant à de nombreux bloggeurs de participer à des articles.

Le sujet est fédérateur car il s’adresse aux lecteurs du monde entier dont les expatriés, souvent coupés des nouveautés de lecture.

Le blog est donc accepté et loin de disparaître

En conclusion, le blog a encore de beaux jours devant lui. Il s’est professionalisé, a évolué, été intégré dans les sites comme une resource précieuse pour publier de l’actualité.

Chaque site de produits ou de services devrait considérer une partie blog pour devenir agile dans sa communication Web. Son équipe éditoriale se doit de donner des chances au blog de vivre et devenir une réelle source de trafic et visibilité. Cela implique de se donner le temps pour que ses articles remontent dans les résultats de moteur de recherche puis deviennent références sur des thématiques profondes (longue traîne, quand tu nous tiens!) et motivent à être mis à jour régulièrement (oui, c’est important de retravailler et rafraîchir tous ses contenus populaires si vous souhaitez garder la pôle position).

A vos blogs, prêts, publiez!