Cibler un pays pour promouvoir une thématique ciblée


Cibler un pays pour promouvoir une thématique ciblée

Il est très naturel pour le gestionnaire d’un site de vouloir acquérir un maximum de visibilité, d’avoir un trafic à faire pâlir les concurrents, un rang Alexa qui indique que son site est la référence de la thématique et de recevoir des cessions du monde entier.

Et oui, Félicitations! Des visites, c’est très important et constitue un des principaux indicateurs clés de performance.

Des visites, c’est bien, des visites ciblées c’est mieux

Oui, avoir un maximum de visites, c’est bien, ca flatte l’ego… mais cela ne suffit pas. C’est un but intermédiaire qui réflète une compétence de référencement certaine mais le but réel, l’objectif ultime, c’est d’avoir des visites ciblées. Ce sont elles qui vous feront atteindre le but ultime: développer la notoriété auprès de votre cible spécifique, informer votre auditoire réel, convertir en ventes pour votre boutique en ligne.

Un ciblage universel, mondial, continental, national, régional ou local

Il est donc primordial de bien définir sa Clientèle, celle avec un grand « C » puis ensuite vos clientèles secondaires. Le Responsable e-Marketing doit donc savoir s’il cherche à rejoindre une clientèle:

  • Universelle: là, vous voulez que tous les internautes vous trouvent quelque soit leur origine, genre, âge, ou interêt.  C’est de moins en moins vraisemblable aujourd’hui et, Local Google oblige, de plus en plus difficile à atteindre.  Même les plus gros tels qu’Amazon n’ont que peu d’intérêt à ce que des internautes voient leurs produits s’ils ne peuvent les acheter par exemple.  Je ne devine que les quelques Microsoft, Google ou Coca-Cola qui peuvent se fixer ce type de cible,
  • Mondiale: la nuance est subtile avec la clientèle universelle.  Dans ce cas, vous avez des clients dans un maximum de pays, prévoyiez quelques conversions sur des pays Juste le monde entier!secondaires ou de futures conquêtes dans le cadre d’une stratégie d’expansion universelle.  Vous avez besoin de notoriété de marque.  Un exemple que nous connaissons bien chez notre principal client, Exapro, c’est la vente de machines industrielles.  Tout pays a un besoin, à un moment ou un autre de machines.  Toutefois, gros bémol, vous ne pensez pas vendre quotidiennement au Mali.  C’est juste une opportunité d’y exporter un équipement de temps en temps.
  • Continentale: voilà, vous commencez déjà à cibler un regroupement de pays, votre marketing s’affûte mais reste encore assez vague.  Là, on parle d’un produit assez spécifique qui s’exporte bien, s’envoie par la poste ou d’un sujet à thématique qui peut être utile à tous, du style « comment optimiser l’utilisation de votre Samsung Galaxy »,
  • Nationale: vous voilà certainement dans le vif du sujet.  Vous n’écarterez peut etre pas des contacts internationaux mais ce qui vous fait vivre, c’est le pays où vous vendez réellement.  Par exemple, vous vendez des livres techniques en français et pouvez les expédier en Suisse ou au Québec mais les frais postaux sont généralement prohibitifs pour cette clientèle.
  • Régionale: Vous devenez très spécifique car votre produit concerne certainement un déplacement physique.  Pas la peine que les clients de l’autre bout du pays surfe sur votre site car ils ne viendront pas faire du cheval dans votre école d’équitation toutes les semaines par exemple.
  • Locale: Vous travaillez dans une ville, personne ne vous commandera une pizza depuis la ville voisine, votre coût de livreur à scooter serait prohibitifs et votre chauffeur n’aime pas prendre l’autoroute sur son deux roues de toute façon.  Tous vos efforts se concentreront sur des positionnements tels que « pizza xville », « livraison pizzas » pour les internautes de Xville.  Vous référencez votre site localement.

Le ciblage géographique ET thématique

Voilà, vous savez à qui vous vous adressez géographiquement, il faut maintenant combiner ce premier paramètre avec celui de votre thématique. Oui, trop souvent, ces Responsables e-Marketing dont nous parlions se contentent de se dire qu’un nombre incroyable de visiteurs trouvent leur site en tapant des mots clés proches de leur produit. Super! Toutefois, la conversion reste mauvaise malgré une ergonomie de site correcte, voir bonne.

Si vous faites partis de ceux là (c’est souvent mon cas) c’est certainement que vous avez mal saisi le sens profond des mots clés choisis. Si un visiteur tape « Recette pizza », il recherche en effet la thématique (passionnante) de la « pizza » mais certainement pas pour vous en commander une. Pareil pour « comment fonctionne Windows 8 pro », l’internaute a très probablement déjà acheté la licence et ne passera pas par votre service de distributeur officiel Microsoft.

Le cas du jour: la « génétique médicale »

Partons sur un cas pratique que nous connaissons bien chez Balyst: la génétique médicale. Splendide thématique, n’importe quel professionnel du référencement se dit que cela va être simple car spécifique… A moins que… non, pas si simple que cela.

Chercheur en génétique versus docteur versus le grand public

« Hajime », vous êtes dans le ring mais vous rendez vite compte qu’il y a de nombreux niveaux à votre thématique qu’est la génétique. Tout d’abord, partons des supers champions, les chercheurs qui font avancer la science au quotidien. Eux, ils parlent un language que le commun des mortels ne comprend pas, ils vous disent, « bien sur, l’épigénétique modifie la fonction d’un gène sans toucher à sa séquence génomique » et vous répondez: « heu oui, bien sûr… ». Puis viennent les docteurs qui sont déjà moins cryptiques mais traitent de sujets sérieux tels que la « drépanochose » ou la « génétique postnatale ». Eux, c’est l’Agence de Biomédecine qui les intéresse, non plus le centre national de recherche génomique suisse.

Puis vient le grand public, celui que traite ces courageux docteurs.  Lui, il ne veut pas entendre parler de charabia de chercheur, ni de jargon médical.  Il veut comprendre en mots simples ce qui l’affecte, quelles sont les bases d’une maladie génétique, comment la dépister et en saisir le mécanique et les implications pour leurs proches ou pour eux même. Il veut un site tel que celui de la même Agence suscitée qui parle simplement des concepts de la génétique médicale.

Cibler vos interlocuteurs et parlez-leur de génétique à leur niveau de compréhension

Vous comprenez donc le concept. Vous avez bien ciblé géographiquement, votre thématique vous aide à reserrer l’étau sur une population plus restreinte mais encore faut-il effectuer l’ultime étape: parler à vos interlocuteurs avec des mots qu’ils comprennent. N’est-ce pas d’ailleurs la base naturelle d’un SEO sein? Vous utilisez les mots-clés que votre cible va taper dans les moteurs de recherche. Avec la génétique, les concernés s’étalent des chercheurs fous aux charlatans vendant des tests génétiques en ligne. Sachez donc bien comment vous vous adresserez à chacun.

Et vous, avez-vous déjà fait de grosses bourdes sémantiques en référencement qui vous faisait passer à coté de votre cible réelle?

 

 

 

 

 

Thomas
Je m'appelle Thomas Bordier et travaille dans le Marketing Web depuis plus de 12 ans avec comme principale activité, la gestion des places de marché Exapro. Spécialisé en Webmarketing et en référencement Internet, je propose mes services de consultant à plusieurs partenaires privilégiés.

Write a Comment