Le référencement multilingue en quelques points


Le référencement multilingue en quelques points

L’anglais est devenu la langue de référence pour les affaires internationales et par conséquent la langue du Web mondial. Pourtant encore 75% de la population mondiale ne parlent pas un mot d’anglais. On comprend alors l’enjeu de proposer à ses clients une interface et un service traduit dans leur langue.

Visibilité sur l'Internet mondial

S’adapter à chaque marché pour améliorer sa visibilité

Dès lors où l’on prévoit de développer son activité en dehors de ses frontières, on doit penser localement et s’adapter aux particularités culturelles du marché. Par exemple, entre le Canada et la France, même si la langue est similaire, il existe des subtilités qu’il est essentiel de distinguer : le “weekend” s’appellera “fin de semaine” en français québécois ou “email” deviendra “courriel” au Canada.

Il est donc important de s’adapter aux spécificités locales et considérer certains points pour optimiser le contenu et améliorer le référencement sur Google.
Tout d’abord, il faut bien choisir son hébergeur de site pour que le serveur soit situé dans le pays cible et donc considéré par l’algorithme Google. Aussi, il s’agit de bien déterminer les mots clés. En effet, l’expression exacte dans une langue ne sera peut-être pas utilisée dans une autre mais on verra plutôt des expressions toutes faites ou des abréviations.( “assurance auto” en français et en anglais “car insurance”)

Enfin, il est essentiel d’optimiser son référencement dans toutes les langues où le site existe. Ainsi, la visibilité du site sera d’autant plus importante et ce dans toutes les langues.

 

L’exemple d’Exapro

Place de marché pour l'achat vente de machines d'occasion

Exapro est une place de marché pour acheteur et vendeur de machines industrielles d’occasion sur Internet. Elle propose ses services pour le monde entier et c’est pourquoi l’entreprise a rapidement saisi l’importance du référencement multilingue. Ouverte aux marchés internationaux, l’entreprise a su s’adapter à ses interlocuteurs et propose aujourd’hui son site en 8 langues (anglais, français, italien, espagnol, allemand, polonais, tchéque, et russe) et bientôt une 9ème: le turc. Pour cela, Exapro a un nom de domaine dans chaque pays (exapro.fr pour la France, exapro.cz pour la République Tchèque par exemple etc.) et adopte une stratégie d’amélioration du référencement en mettant l’accent sur le SEO. Il s’agit alors de proposer du contenu pertinent sur le web et dans toutes les langues afin d’obtenir une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche.

D’ailleurs la stratégie internationale de la société semble payante. En effet, Exapro enregistre en moyenne un peu plus de 10 000 visites par jour.

Thomas
Je m'appelle Thomas Bordier et travaille dans le Marketing Web depuis plus de 18 ans avec comme principale activité, la gestion des places de marché Exapro. Spécialisé en Webmarketing et en référencement Internet, je propose mes services de consultant à plusieurs partenaires privilégiés.

Write a Comment