Digitalisation de l’Industrie

Nous travaillons régulièrement avec des entreprises du B2B qui ont compris l’enjeu de leur présence Web pour préserver leur croissance. Malheureusement, elles sont encore trop peu nombreuses.

L’Industrie a du retard en digitalisation

Cela est encore trop vrai: les entreprises industrielles, performantes en technique ne le sont pas en technologie. Elles prennent généralement le pas du grand public quelques années plus tard, sont lentes à intégrer une culture digitale et à en tirer parti.

Un bon exemple est la vitesse de développement des objets connectés industriels qui présentent une opportunité énorme au vu des gains de productivité potentiel et qui ne se développent que lentement. Les innovations proviennent, pour une écrasante majorité, d’adaptations de solutions B2C.

Cela va changer. Avec l’entrée de nombreuses « Venture Capital » sur ce marché, nous pouvons nous attendre à une véritable révolution industrielle dans les années à venir, portée par une soif d’automatisation dont les exemples de Tesla, Hirotec, Whirlpool prouvent les avantages concurrentiels que cela peut procurer.

Commercialisation des produits industriels sur Internet

Une énorme majorité des achats se font aujourd’hui après une recherche sur Internet. Cela est vrai dans nos foyers mais maintenant aussi dans nos entreprises. Nous n’achetons pas sans avoir effectué une comparaison en ligne, validé la solidité du produit ou le sérieux du service ou s’être rassuré sur l’entreprise partenaire.

Etre digitalement présent est donc incontournable, et cela, même pour la plus petite et exclusive entreprise de production industrielle. Il faut, à minima, avoir un compte LinkedIn et une page Web de type carte de visite.

Certaines entreprises industrielles ont même opté pour le Web comme principal moteur commercial. Après tout, les marchés acquis sont déjà couverts par les commerciaux qui continueront de développer leur réseau par le bouche à oreille. Mais ces commerciaux sont coûteux et surtout, limités par les distances ou par les refus de communiquer sans introduction préalable par téléphone.

ABI profils développe son activité commerciale par une activité ciblée en ligne

ABI profils est un bel exemple d’entreprise industrielle ayant fait progresser sa culture interne vers le digital. Ses sites Web sont devenus de véritables moteurs de premier contact commercial. Produisant des profilés en plastique technique, ils gèrent des commandes sur mesure depuis leur usine proche de Saint-Etienne.

Leur site est décliné en 5 langues et leur permette de couvrir une majorité des marchés européens. L’approche technique de leurs contenus facilitent un ciblage de leurs audiences. Après tout, l’internaute lambda cherchant un profilé de bas de porte n’est pas leur cible contrairement aux Responsables en approvisionnement l’est. Ces derniers utiliseront des termes techniques pour leur recherche de sous-traitant.

La digitalisation: une nécessité pour les industriels

Vous l’aurez compris, la digitalisation modifie tous les aspects de notre société morderne, jusqu’aux plus lourdes des industries. Ne pas franchir le pas présente un véritable danger pour les entreprises industrielles qui, sans une évolution digitale, deviendront obsolètes ou tout simplement invisibles.